This post is also available in: English (Anglais) Norsk bokmål (Norvégien Bokmål)

Pendant 4 jours nous avons parcouru le Sud de la Bolivie et ce dans le but de voir le Salar d’Uyuni. Cette visite n’était absolument pas prévue dans notre programme. Alors pourquoi y sommes nous allé?

A cause des nombreuses recommandations d’autres voyageurs que nous avons rencontré pendant notre séjour au Chili. Pour plusieurs d’entre eux, la visite de ce désert de sel était leur meilleur souvenir d’Amérique du Sud.

Après avoir vu les chutes d’Iguazu, situées à la frontière entre l’Argentine et le Brésil, il nous restait environ une semaine avant de partir pour le Pérou. On s’est donc décidé à aller en Bolivie.

De l’Argentine à la Bolivie

L’Argentine est un pays immense et pour se déplacer les deux solutions les plus simples sont l’avion ou le bus. Avec des distances gigantesques les prix des billets d’avion peuvent vite grimper à plus de 500 euros/pers. Nous avons fait le choix de prendre le bus. Ce moyen de transport est beaucoup plus lent, mais un peu plus économique.

La ponctualité des bus argentins laisse vraiment à désirer. Nous avons beaucoup voyagé avec la compagnie de bus Andesmar. Cette compagnie propose énormément de destinations. Cet avantage est aussi leur faiblesse. Leurs bus ne s’arrêtent jamais de tourner et les retards et pannes étaient très fréquents. Nous avons attendu parfois plus de 6 heures notre bus, et quand il arrivait à l’heure il prenait du retard à cause des nombreuses pannes (notamment panne de climatisation).

Nous ne recommandons donc vraiment pas la compagnie Andesmar. Mais malgré les soucis de transports et un trajet de 2 jours, nous avons pu nous rendre à Tupiza, en Bolivie.

Dès notre descente du bus nous n’avons pas perdu de temps et avons cherché une agence avec laquelle nous pourrions partir.

La recherche d’une agence de voyage

Nous avons eu de bons retours sur Tupiza Tour et avons commencé par eux. Malheureusement toutes les places pour le tour qui partait le lendemain étaient prises. On nous a proposé de partir le surlendemain mais c’était impossible. Notre avion pour le Pérou était déjà réservé et le temps nous manquait. Nous nous sommes donc tourné vers Alexandro Travel. De même nous avions entendu beaucoup de choses positives sur eux et notamment sur le guide prénommé Pépé. Ici encore, la chance n’était pas avec nous, le tour était complet pour le lendemain.

Nous nous sommes ainsi retrouvé chez Aventurista Travel. Pour tout vous dire, nous n’avions pas entendu parler d’eux avant et n’avions pas vu de commentaires sur eux sur TripAdvisor. Mais nous n’avions pas vraiment le choix, et puis toutes les agences proposent le même circuit.

Pour 1150 bolivianos (140euros) nous allions parcourir le Sud de la Bolivie, avoir un chauffeur, tous les repas et les hôtels compris. Nous serions en tout 5 touristes dans la voiture avec le chauffeur.
Nous ne sommes pas fans des tours organisés dans lesquels on se retrouve souvent à plusieurs touristes et lors desquels on a pas le temps de profiter de ce que l’on voit. Mais pour voir le Salar d’Uyuni il est difficile d’y aller autrement que de cette façon.

Nous sommes donc partis pour 4 jours d’aventure.

De Tupiza au Salar d’Uyuni

Les deux premiers jours ont été affreux. Vomissements, diarrhées, fatigue, difficulté à respirer: le mal d’altitude nous avait atteint. En à peine une journée nous étions passé de 1000 à près de 5000 mètres d’altitude. C’était comme si nous étions allé sur le Mont Blanc! Ce changement avait été trop rapide pour nos corps.

Avant votre départ pour ces hautes altitudes on vous recommande de vous équiper. Passez dans une pharmacie et demandez une petite bouteille d’oxygène, des anti-diarrhéiques, anti-vomitifs et de l’ibuprofène. On réagit tous différemment aux changements d’altitude mais mieux vaut être prêts.

La guide de Tupiza Tour, que nous avons croisé plusieurs fois sur notre parcours, a été très gentille avec nous. Elle nous a aidé et donné des conseils pour que nous nous sentions mieux. Une petite visite chez le médecin aura aussi été très utile. Apres deux jours difficiles nous allions mieux… même si nous n’étions pas complètement remis.

Nous avons malgré tout pu profiter des magnifiques paysages. Au programme, montagnes, falaises, geysers, lacs recouverts de flamants roses, et bien sûr le Salar d’Uyuni. Nous avons terminé notre tour par la visite de ce gigantesque désert de sel et nous avons bien fait. Finir par ce spectacle naturel était la conclusion idéale à notre périple bolivien. Comme beaucoup de touristes avant nous, nous nous sommes amusés à prendre des photos avec effets d’optique. Et oui, ces grandes étendues blanches sont parfaites pour ce genre d’effets.

Nous avons adoré notre voyage en Bolivie, alors si vous passez en Amérique du Sud, pensez à aller voir le Salar d’Uyuni. Si vous voulez voir notre album photo sur la Bolivie, c’est par >>ici<<